Mobilier et ornementation de la chapelle



Ange à la trompette

Sculpture de Pierre Valentin surmontant le dessus de l’abat-voix. 

C’est l’ange annonciateur de la bonne nouvelle.

 

Arc brisé ou arc en tiers-point

Arc formé de deux portions de cercle qui se croisent et donnent un angle curviligne plus ou moins aigu au sommet. 

Il caractérise le style gothique.


   

Arc cintré ou plein-cintre

Arc formé par un demi cercle que l’on retrouve surtout dans les constructions de style roman.


 




Autel                

Table consacrée sur laquelle le prêtre célèbre la messe.

Cet autel provient de l'ancienne chapelle du Séminaire.

Il est situé dans une chapelle rayonnante de la grande chapelle.

Le maître-autel est l’autel principal situé dans le chœur.







Bénitier        

Vase ou bassin contenant de l’eau bénite sculpté par l’abbé

Raoul Martin.

Il est placé à l’entrée de la chapelle.

 





Buffet d’orgue

Ce buffet d’orgue est une construction en menuiserie faite par

la Maison Casavant de Saint-Hyacinthe qui entoure les tuyaux

et les sommiers. C’est la partie visible de l'instrument. C’est

une pièce le plus souvent, esthétique et décorative.

 






Buffet de sacristie

Meuble  composé de vastes tiroirs et de rangements fermés

par des portes, servant à ranger les vêtements et les objets

liturgiques. 

 




Chapiteau    

Motif décoratif au sommet de la tête d’une colonne ou d’un

pilier.

Celui-ci est d’ordre corinthien, caractérisé par les rangs de

feuilles d’acanthe superposées et alternées.

 







Chaire            

Tribune située en hauteur dans la nef servant à la

prédication.

La cuve est surmontée d’un abat-voix, sorte de dôme qui

dirige la voix du prédicateur vers l’assistance.

 




Chapelles rayonnantes

Petites chapelles tout autour de la nef et du chœur.

Elles servaient aux professeurs du Petit Séminaire pour dire

leur messe quotidienne .

 







Chemin de croix

Représentation en quatorze scènes de la passion du Christ

depuis la condamnation par Ponce Pilate jusqu’à la mise au

tombeau.

 




Claire-voie   

Série horizontale de fenêtres qui éclairent le niveau élevé de

la nef.








Colonne        

Élément vertical de soutien de forme cylindrique, composé

d’une base, d’un fût et d’un chapiteau.







Colonnade   

Enfilade de colonnes.

 




Confessionnal

(de style gothique réalisé par  l’entreprise Paquet & Godbout)

Mobilier conçu pour écouter la confession.

Le prêtre assis dans la partie centrale écoute les pénitents

qui prennent place à tour de rôle dans les compartiments

latéraux. 

 





Crochet        

Ornement représentant une feuille stylisée ou une tige

épaisse terminée par un bourgeon enroulé ou une tête de

feuille.

 




Crucifix reliquaire

Crucifix contenant une relique de la Terre sainte rapportée par trois

pèlerins. Le corpus est sculpté dans du bois et  la position de sa tête

tombée sur son torse nous montre un Christ mort.

 





Crucifix d’autel

Crucifix sculpté par l’abbé Raoul Martin. Le tête du Christ orientée vers

le ciel nous montre un Christ vivant dialoguant avec son Père.












Cul-du-four

Voûte en forme de demi coupole dans le choeur.







Crypte           

Partie des églises chrétiennes, souvent sous le chœur où sont

enterrés les corps des personnalités et au Séminaire, des

prêtres qui y ont vécu, enseigné, ou travaillé.

 








Déambulatoire

Espace de circulation  autour du chœur.

 




Feuille d’acanthe

Plante de la famille du chardon qui a inspiré les sculpteurs

depuis le Ve siècle avant J.-C.





Fleuron          

Ornement d’inspiration végétale situé au sommet d’ouvrages pointus tels que pinacle, dais, gâble, etc.






Fronton (style roman de l’ancienne chapelle)                   

Couronnement triangulaire composé d'un cadre mouluré et d'un tympan.

 






Frise               

Bande horizontale décorée de motifs végétaux ou

géométriques.

 







Gâble             

Pignon décoratif surmontant les portails gothiques souvent

flanqués de pinacles, ornés de crochets ou de fleurons. Il

accentue l’allure élancé de l’architecture gothique.

 



Gisant            

Relique de Saint-Prosper provenant des catacombes de Rome,

recouvert de cire et habillé de somptueux vêtements par les

Sœurs de la Charité en 1853. Sculpture funéraire ou relique en

forme de  personne couchée souvent placé dans la partie

inférieure d’un autel appelée le tombeau.

 








Lampe de sanctuaire

Lampe formant une veilleuse, composée d’un récipient en

verre, souvent rouge, allumée en permanence, marque la

présence divine dans le tabernacle. Elle est suspendue non

loin de l’autel.

 





Mémento Pratte

Maître-autel du Séminaire dédié au chanoine Léon Pratte,

supérieur lors de la reconstruction de la chapelle et des deux

ailes latérales du Séminaire en 1927-28.Il était utilisé pour

célébrer la messe, dos aux fidèles avant Vatican II. Il est

maintenant remplacé par un autel situé dans le choeur qui

fait face aux fidèles.

 




 


Nervure        

Partie saillante de l’arc de pierre bandé sous une voûte.

 






Pinacle           

Élément de forme conique ou pyramidale posé sur le sommet

d’un fleuron ou d’un gâble. Il est souvent décoré de fleurons

et de crochets.

 




Quadrilobe  

Élément d’ornementation de style gothique composé de

quatre lobes.








Reliquaire    

Contenant de fantaisie destiné à abriter une ou plusieurs

reliques.

Relique          

Restes matériels laissés par un saint personnage.

 







Rosace          

Grande rose vitrée percée au-dessus du portail et dans chaque

transept.

Les rosaces du transept, installés en 1959, dédiés à la Vierge et

à Joseph sont l’œuvre de la maison José Osterrath de

Cowansville.

 






Sacristie       

Pièce attenante à la chapelle ou à l’église où le prêtre se

prépare à célébrer les offices religieux.  Le mobilier est

spécialement conçu pour conserver les vêtements et les vases

liturgiques.

 






Stalles           

Sièges en bois des deux côtés du chœur, réservés aux membres

du clergé, réalisés par la Maison Casavant  Frères.

 

 





Statue

Représentation sculptée ou moulée d'un personnage. Elle peut être en plâtre, en bois, en pierre, en ciment ou en bronze. Elle peut être petite ou colossale.
Cette statue de saint Mathias est placée dans le tombeau du maître-autel de la chapelle, le mémento Pratte
Saint Mathias est l'apôtre qui a remplacé Judas après sa trahison.
Elle a été sculptée par Elzéar Soucy. Signature : El. Soucy 1937.







Tabernacle  

Petite armoire souvent richement décorée, où est conservé le

ciboire contenant les hosties consacrées.

 








Transept      

Nef transversale qui coupe la nef principale à angle droit pour

lui donner la forme d’une croix. Celle de gauche est dédiée à

Marie et celle de droite à Joseph.

 





Tribune arrière

Balcon intérieur large et en hauteur qui  s’ouvre sur la nef à

l’arrière de l’église. C’est généralement à cet endroit que

l’orgue est installé. Le chœur de chant l’occupe lors des

cérémonies. Ici, nous avons deux tribunes, une

pour l’orgue et l’autre en-dessous pour les Sœurs de Sainte

Marthe.

 







Triforium aveugle

Étroite galerie de circulation placée au-dessus des grandes

arcades. Il est aveugle quand il ne sert que d’ornementation

comme dans la chapelle du Séminaire.

 







Trilobe          

Élément d’ornementation gothique composé de trois  lobes.

 





Vitraux          

Panneaux composés de morceaux de verre coloré, mis en

plomb, maintenus par des barlotières et rigidifiés par des

vergettes. Ceux du chœur, réalisés par Guido Nincheri,

évoquent les moments de la vie de saint Antoine de Padoue,

patron du Séminaire. Don des anciens du Séminaire installés

entre 1937 et 1940.

 








Voûte            

Construction en maçonnerie cintrée pour ouvrir un espace.

 




  a